Rouget De Lisle et La Marseillaise

Rouget De Lisle et La Marseillaise

Rouget de Lisle est né à Lons-le-Saunier en 1760. Officier du génie, il composa en avril 1792 à Strasbourg Chant de guerre pour l’armée du Rhin. Ce chant, interprété par les fédérés marseillais entrant à Paris en août 1792 fut baptisé naturellement par les Parisiens La Marseillaise.

Il devint l’hymne national de la France et, incarnation du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, accompagna partout en Europe au XIXème siècle le mouvement des nationalités. Encore aujourd’hui, son rayonnement est universel.

Lons-le-Saunier a rendu de nombreux hommages à Rouget de Lisle. Le premier en 1882 en lui élevant une statue, commandée à Bartholdi (a qui l’on doit aussi le lion de Belfort et la statue de la Liberté de New-York). Puis en célébrant les anniversaires de sa naissance, de son décès ou encore de la composition de La Marseillaise (en 1992). En 1996, la ville de Lons-le-Saunier a inauguré un musée dans son appartement natal. Enfin, le 14 juillet 2006, la Ville a accueilli l’émission premier jour du timbre Rouget de Lisle.

Laisser un commentaire